Sur invitation d’hommes d’affaires et de hautes personnalités ivoiriens





Le Ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Josué Rodrigue NGOUONIMBA, a séjourné à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 28 juillet 2021 au 1er en août.

A la tête d’une délégation composée de quelques cadres de son cabinet et de techniciens comme le Directeur général du développement urbain, de l’habitat et de l’architecture (DGDUHA), il a été reçu par le Premier ministre ivoirien, Patrick ACHI, le Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi ADJOUMANI, puis par son homologue ivoirien, Bruno Nabagné KONE, Ministre de la Construction, de l’Urbanisme et du Logement. Avec ce dernier, des séances de travail spécifiques ont été organisées aussi bien stratégiquement que techniquement. Les cadres du cabinet et les techniciens de la partie congolaise ont eu plusieurs séances de travail avec la partie ivoirienne.

Ce déplacement a été motivé par l’activisme de Josué Rodrigue NGOUONIMBA dans l’atteinte de l’un des objectifs stratégiques du Président de la République, le Chef de l’Etat, Son Excellence Denis Sassou Nguesso, qui a fait de la question du logement un des axes prioritaires de son projet de société, ‘’Ensemble, Poursuivons La Marche’’, avec comme objectif spécifique « d’assainir et de moderniser les lieux de vie des populations ».

L’accès des populations à un habitat décent à prix abordable étant une préoccupation du Gouvernement de la République du Congo, le Ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’Habitat s’est rendu en Côte d’Ivoire s’inspirer du modèle ivoirien et de ses avancées en matière de construction, de logement et d’urbanisme.

Les échanges entre le Ministre et ses hôtes ont tourné autour des mécanismes et des bonnes pratiques dans la production de logements sociaux, sur les réformes nécessaires pour assainir le secteur et faciliter l’obtention des actes administratifs par les usagers dans cet Etat au profil proche de celui de la République du Congo, sur les stratégies de mobilisation des investisseurs privés dans la promotion immobilière, etc.

Pour terminer, les Ministres ont convenu de travailler à l’approfondissement et à la pérennisation des relations de coopération entre les deux pays, particulièrement dans leurs secteurs de compétence.

Partagez cet article